Le Champ Dolent : Le roman de la terre

 

 

Antoine Basler et Paul Crauchet

 

Année : 2002

Origine : France

Réalisation : Hervé Baslé

Scénario : Hervé Baslé

Images : Svetlana Kouleva

Musique : Jean-Claude Vannier

Durée : 4 parties de 90 min.

 

 

Distribution :

 

 

Résumé

 

Marina Golovine et Jacques Bonnaffé

 

1ère partie

 

Juillet 1974, Jean-Baptiste marie sa fille à un militaire. Elle est perdue pour lui, tout comme son fils, étudiant en médecine. Les jeunes désertent la campagne, sans doute faute de transmission de l'amour du sol qui les a vu naître et grandir. Le soir des noces, il fuit le bal et s'isole au Champ dolent, le champ de la douleur. Il se penche sur son passé, revit sa jeunesse, le temps de l'après-guerre qui vit la plus grande révolution que la terre ait connue.

 

2ème partie

 

L'entre-deux-guerres. Jean-Baptiste poursuit son travail de mémoire. Il déroule le récit qu'on lui a fait de sa naissance au pied de la "pierre levée" par un jour d'orage. A la ferme, Mélanie, la grand-mère victime d'une maladie incurable, se venge sur Finette, sa belle-fille, et monte le bourrichon à Jules, son fils. Finette boit et Jules confie leur enfant à une voisine. Désespoir. Une nuit, pour hâter son agonie, il pose les pieds de la vieille sur le sol gelé.

 

 

Audray Delauney et Jean Yanne

 

3ème partie

 

La brucellose, que l'on croyait éradiquée, réapparaît. Jean-Baptiste s'interroge : qui lui a jeté un sort ? La punition, qui courrait sur sept générations, viendrait de l'au-delà : de Mélanie, la grand-mère que ses grands-parents n'ont pas embrassée avant de fermer le cercueil. Retour sur Mélanie, sa vie triste et sur un terrible secret de famille.

 

 

Julie-Marie Parmentier et Jean Yanne

 

4ème partie

 

An 2000. Jean-Baptiste célèbre sa dernière Fête de la terre. Le coeur serré, trop de participants de la première heure ont disparu, dont Louise. Jeanne vient d'obtenir son diplôme d'ingénieur agronome, elle succèdera à son grand-père. Jean-Baptiste ne quitte plus sa pierre et c'est là où il est né qu'il mourra par un jour d'orage, au milieu des troupeaux de sa petite-fille.