Julien l'apprenti

 

 

Marianne Basler et François Morel

 

Année : 1999

Origine : France

Réalisation : Jacques Otmezguine

Scénario : Jacques Otmezguine, Jean-Claude Grumberg

Images : Alain Marcoen

Musique : David Moreau

Durée : 2 parties de 90 min.

 

 

Distribution :

 

 

Benjamin Rolland et Francis Huster

 

Résumé

 

1ère partie

 

En 1918, Charles Chevalier meurt dans les derniers jours du premier conflit mondial. Il laisse sa femme Lucienne seule avec leur fils, Julien, qui vient de naître. Au bout de quelques années, Lucienne, ne pouvant s'en sortir, épouse Doinot, un employé du gaz, veuf et père de trois enfants. Au sein de cette nouvelle famille, Julien ne trouve pas sa place. Il quitte l'école et entre comme apprenti à la pelleterie Delhomme. Chez Delhomme, le plus vieil employé, Clavier et Angelo, l'homme de confiance du patron, le prennent en sympathie et lui apprennent les rudiments du métier.

 

2ème partie

 

La guerre éclate. Julien est mobilisé et envoyé sur le front. Son amour pour Marianne reste violent et secret. Celle-ci lui apprend qu'elle va se marier car elle attend un enfant. Revenu du front, Julien découvre que les lois anti-juives sont en vigueur dans toutes les professions et bien sur dans celle de la fourrure. Il s'agit pour lui, maintenant, de protéger les Rosmer et de tenter de les mettre à l'abri. Il s'identifie de plus en plus au sort de cette famille allant jusqu'à réclamer l'étoile jaune à laquelle il n'a pas droit.