Confusion tragique

Switched at Birth

 

 

Bonnie Bedelia et Erika Flores

 

Année : 1991

Origine : Amérique

Titre original : Switched at Birth

Réalisation : Waris Hussein

Scénario : Michael O'Hara

Images : Robert Steadman

Musique : Marvin Hamlisch

Genre : drame

Durée : 174 min.

 

 

 

Distribution :

 

 

Bonnie Bedelia

 

Résumé

 

1ère partie

 

Le 19 novembre 1978, Barbara donne naissance à une petite fille, Kimberly. Le 2 décembre, Regina Twigg donne également naissance à une petite fille prénommée Arlena. Deux jours plus tard, Regina trouve que son bébé a l'air d'avoir changé, mais l'infirmière la rassure, lui disant qu'elle doit avoir le baby-blues. Le 5 décembre au moment de quitter l'hôpital, les médecins apprennent au couple Twigg que leur bébé a une malformation cardiaque. Désespérés, ils revivent la même tragédie que quelques années auparavant, lorsqu'ils avaient déjà perdu une petite fille âgée de sept semaines, atteinte de la même maladie.

 

2ème partie

 

La petite Arlena est décédée. Les Twigg sont déterminés à retrouver leur fille biologique qui a probablement été échangée à la naissance. Regina et Ernest engagent une procédure judiciaire et alertent les médias afin d'accélérer l'affaire. Lorsqu'ils apprennent enfin l'existence de Kimberly, Bob, anéanti, refuse de rendre sa fille à ses vrais parents. Les avocats des deux parties proposent des examens sanguins. Ceux-ci apportent la preuve que Kimberly est bien la fille des Twigg. Dans un premier temps perturbée, Kimberly finit par accepter de rencontrer ses sept frères et soeurs.