Don Camillo en Russie

Il Compagno Don Camillo

 

 

Gino Cervi et Fernandel

 

Année : 1966

Origine : Franco-germano-italien

Titre original : Il Compagno Don Camillo

Réalisation : Luigi Comencini

Scénario : Benvenutti, De Bernardi

D'après le personnage imaginé par Giovanni Guareschi

Images : Armando Nannuzzi

Musique : Alexandro Cicognini

Genre : comédie

Durée : 95 min.

 

 

Distribution :

 

 

Gino Cervi et Fernandel

 

Résumé

 

Peppone, triomphant, annonce à Don Camillo qu'il vient de gagner le premier round dans le match qui les oppose depuis toujours. Le petit village italien vient en effet d'être jumelé avec Brochwyl, un kolkhoze russe. C'est plus que ne peut supporter le brave curé qui verdit de rage. Dieu refusant de s'occuper des affaires de ses ouailles en ce bas monde, Don Camillo décide de contre-attaquer seul. Il exige donc de Peppone un référendum pour demander aux habitants de Brescello leur opinion sur le fameux jumelage. Mais la chance semble être du côté de Don Camillo, qui, dans son église, rencontre deux jeunes gens qui faisaient partie d'une commission d'étude russe, et qui ont choisi la liberté en désertant leur groupe à la faveur d'un voyage. Tout en les restaurant, Don Camillo les écoute raconter les innombrables sévices qu'ils disent avoir subis. Voilà donc sa revanche. Il tient enfin des témoins contre le communisme russe. Le triomphe du curé est pourtant de courte durée. Roulé par des escrocs, il a perdu la première manche de son combat et les villageois, sceptiques, finissent par opter pour le jumelage. Après une grève de la faim de deux jours, Don Camillo, se faisant tout sucre, tout miel, tente de convaincre l'archevêque de lui donner l'autorisation d'accompagner Peppone en Russie...