Terre indigo

 

 

Francis Huster (à gauche) et Cristiana Réali (à droite)

 

Année : 1995

Origine : France

Réalisation : Jean Sagols

Scénario : Gilles Gerardin, Eric-Emmanuel Schmitt

Sur une idée originale de Sarah Romano et Claire Berger

Images : Georges Barsky, Roland Dantigny

Musique : Catherine Lara, en collaboration

avec Sylvain Luc

Durée : 8 épisodes de 90 min.

 

Marie-José Nat

 

Distribution :

 

 

        Galerie de photos         

 

 

Résumés

 

Cristiana Réali et Francis Huster

 

1er épisode

 

1920, Cuba. Après la ruine de ses vignobles bordelais, la famille Vallogne a été obligée de s'exiler. Mathilde Vallogne, la douairière, ne règne pas seulement sur son petit-fils Maxime âgé de 7 ans, mais aussi sur son fils Joseph et sa belle-fille Constance. En revanche, elle a beaucoup moins de prise sur Antoine et Bérénice, frère et soeur de Constance dont elle s'est toujours occupée après la mort de leurs parents. C'est L&on Bousqueyrolle, ancien métayer de la famille, qui les accueille. En vingt ans, il est devenu le plus riche propriétaire terrien de Xeraco. Mais les Vallogne ne sont pas au bout de leurs surprises : leur domaine, acheté 30 ans plus tôt comme un placement, n'est qu'un vaste marais, loin de tout, à la lisière de la forêt. Acculés, les Vallogne essaient de faire face avec le peu de moyens qu'ils ont. Dans le marais, Maxime, le très jeune fils de Constance et de Joseph, contracte un mal incurable : la fièvre blanche, fléau qui n'avait plus sévi depuis 20 ans.

 

 

Marie-José Nat et Cristiana Réali

 

2ème épisode

 

Le jeune Maxime meurt et Mathilde concentre toute son énergie sur les plans de construction d'une digue qui servirait à assécher le marais. Constance s'enlise dans une neurasthénie silencieuse dont Joseph n'arrive pas à la faire sortir. Pour combler le vide causé par la mort de son fils, ce dernier accepte alors de s'occuper de Rita, une jeune fille sourde et muette qui présente de curieux symptômes hystériques. Constance apprend que Pierre Vallogne s'est échappé du bagne et cette nouvelle lui redonne espoir. L'ancien forçat se réfugie chez Clélia Debarbera, tenancière d'une maison de jeu, et lui annonce la mort de son fils, Louis, qui avait tenté de s'évader avec lui.

 

 

Alexis Valdes et Mathieu Delarive

 

3ème épisode

 

Lors de l'enterrement de celui que l'on prend pour Pierre, Constance l''aperçoit au loin. Face à elle, Pierre jure de son innocence mais jure aussi de démasquer le coupable du meurtre de son père. Il doit à tout prix garder l'identité de Louis Debarbera. Le commissaire Arcos est très intrigué par la présence du fils de Clélia Debarbera et le suit partout. Préoccupé par de graves problèmes financiers, Bousqueyrolle souhaiterait marier sa fille à Diego Benaviles. Reine accepte et rompt ses fiançailles avec Yan. En revanche, sa rencontre avec Louis Debarbera dont elle ignore la véritable identité, la fait déjà vaciller. Sur les conseils de l'apothicaire, Joseph part en expédition dans la montagne pour étudier une tribu indienne  immunisée contre la fièvre blanche dont est mort son fils. A sa grande surprise, il découvre que Clélia, dont les charmes ne le laissent pas indifférent, fait partie du voyage. Impliquée dans un trafic d'aigrettes, Clélia compromet Joseph avec elle. Ils ne tardent pas à se retrouver les otages des Indiens Oniris. Mais grâce à ses connaissances en médecine, non seulement Joseph gagne leur libération en sauvant une femme enceinte, mais comprend qu'ils sont immunisés contre la fièvre blanche grâce aux racines de Calendula qu'ils mâchent à longueur de temps.

 

 

Mireille Darc et Francis Huster

 

4ème épisode

 

Dans une robe bleu indigo de sa confection, Constance fait sensation aux fiançailles de Reine qui ne vont pas tarder à mal tourner. Reine voit Pierre et Constance danser ensemble et, jalouse, elle rompt publiquement ses fiançailles. Dès le lendemain, au Cercle, Clélia tient tête à Bousqueyrolle qui menace de dénoncer Pierre mais elle lui conseille de se calmer : Pierre a trouvé un document tout à fait compromettant qui pourrait bien traîner Bousqueyrolle devant les tribunaux. Pendant ce temps, Pierre se présente à découvert devant sa mère, mais l'accueil n'est pas celui qu'il espérait, surtout quand il se retrouve face à Joseph. L'affrontement est inévitable. La violence de ces retrouvailles met fin au couple Constance-Joseph. Malgré les réactions d'Antoine et de Bérénice, Constance décide de quitter Joseph. Elle s'installe en ville, non pour vivre avec Pierre mais enfin pour elle-même. Comme Pierre comprend mal le désir d'indépendance de Constance, il succombe au désir de Reine sous les yeux de Yan, qui les épie.

 

 

Jean-Marc Thibault et Xavier Deluc

 

5ème épisode

 

Clélia a réussi à convaincre Joseph d'opérer Pierre et celui-ci est apparemment sauvé. Se souciant peu de trouver l'assassin, le commissaire Arcos cherche seulement à faire la preuve du fait que Louis Debarbera n'est autre que Pierre Vallogne, afin de pouvoir renvoyer le jeune homme au bagne. Il continue donc à mener son enquête, confrontant tous les suspects. Yan va aux Etats-Unis pour vendre le brevet du bleu indigo, tandis que Clélia repart dans la montagne, car elle veut à tout prix s'éloigner de Joseph dont elle est tombée amoureuse. Lorsque Pierre reprend conscience, il ne reconnaît pas Constance. Il est devenu momentanément amnésique et continuera à feindre cet état, par la suite, pour obliger son assassin à se manifester.

 

 

Marie-José Nat, Barbara Schulz et Jean-Marc Thibault

 

6ème épisode

 

Tout semble s'apaiser à Xeraco. L'atelier de Constance est florissant. Elle gâte outrageusement Pierre, qui vit désormais avec elle. Bérénice réprouve leur relation mais passe le plus clair de son temps chez Walter, où elle travaille maintenant comme journaliste. Joseph, de son côté, se consacre à ses recherches et entame une liaison avec Clélia. Pourtant, l'amour qui unit Pierre et Constance est loin d'être harmonieux. Le jeune homme est demeuré très instable, provocateur et violent. Les scènes se multiplient et, quand Reine rentre de son voyage de noces avec Diego, Pierre la séduit à nouveau.

 

 

Xavier Deluc (au centre)

 

7ème épisode

 

A Xeraco, c'est l'hécatombe. Les blessés sont évacués vers l'église transformée en hôpital. Joseph, en accord avec les autorités locales, interdit à toute personne de sortir de la ville et donne des recommandations afin d'éviter la propagation de la fièvre blanche dont il est sur le point de trouver l'antidote. Il décide par ailleurs de s'inoculer le virus pour tester son antidote et enrayer l'épidémie. Constance se retrouve à son chevet avec Clélia. Au matin, à l'annonce de sa guérison, elle le découvre en train d'embrasser publiquement Clélia. Perdue, seule, brisée, Constance s'éclipse et sombre dans la folie.

 

 

Charlotte Kady et Cristiana Réali

 

8ème épisode

 

Joseph n'a pas quitté le chevet de Constance jusqu'à ce que celle-ci émerge peu à peu de sa folie. Clélia réalise alors que Constance et Joseph sont vraiment faits l'un pour l'autre et elle s'apprête à reprendre la route avec ses "filles". Bérénice, elle, décide de rester à Xeraco avec Timoteo, le jeune imprimeur. Pierre s'évade du bateau qui le ramène au bagne et se réfugie chez Constance. Mais celle-ci, trop affaiblie par la maladie, est comme indifférente à son sort. Mathilde va conduire Pierre dans la montagne voisine où il pourra se cacher. Arcos, qui a appris l'évasion de Pierre, est bientôt à ses trousses. Antoine aussi se lance à la poursuite de Pierre. Tant que celui-ci sera libre, Antoine ne pourra pas épouser Rita Marquez, la jeune fille qu'il aime. Tout s'interrompt brutalement avec la mort de Léon Bousqueyrolle, qui se suicide en laissant un témoignage innocentant Pierre Vallogne. Reine décide alors de rendre, à la famille Vallogne, le domaine sur lequel elle a grandi et qu'elle avait toujours cru sien. Pierre, enfin innocenté, quitte Xeraco sans savoir que Reine attend un enfant de lui.

 

 

 

Retour à la page Feuilletons Français