Pause café, pause tendresse

 

 

Véronique Jannot et Bernard Le Coq

 

Année : 1988

Origine : France

Réalisation : Charles Bitsch, Serge Leroy

Scénario : Georges Coulonges

Musique : Gérard Presgurvic

Chanson : Francis Lai, Pierre Grosz

Durée : 8 épisodes de 80 min.

 

 

Distribution :

 

 

 

Résumés

 

1ère partie

Une petite fille perdue

 

 

 

Mariée et mère de famille comblée, Joëlle combat toujours toute forme d'injustice. Sa nouvelle fonction au sein du service social : s'occuper des jeunes en difficulté. Ce matin-là, le chemin de Loïc croise celui de la petite Pauline, faisant résonner deux solitudes : celle d'un adolescent privé de famille et celle d'une petite fille si mal-aimée qu'elle en perd la parole. Mais Loïc va commettre un "forfait" car pour rendre à cette enfant la seule affection qui lui reste, il va l'accompagner dans la forêt pour retrouver ce chien qu'elle a perdu.

 

 

Bernard Marcellin et Véronique Jannot

 

2ème partie

Une fleur pour ma mère

 

 

Joëlle reçoit un appel désespéré de Félicité, une jeune Africaine : son ami, Loïc, vient d'être emprisonné. De graves accusations pèsent sur lui et il attend la décision du juge. De plus, sans nouvelle de sa mère depuis de longues années, le jeune garçon supporte mal son emprisonnement. Alertée, Joëlle essaie, avec l'aide de Quentin, de le sortir de la solitude. Un matin, Joëlle est avertie que l'adolescent a fait une tentative de suicide et qu'il se trouve à l'infirmerie de la prison.

 

 

Romain et Véronique Jannot

 

3ème partie

L'argent de la drogue

 

 

 

Heureux de retrouver Marie-Jo, Pierrot, à peine libéré, voit fondre en peu de jours tout espoir de trouver du travail. Quand on sort de prison et qu'on ne possède aucune qualification, les chances de réinsertion sont très minces. Pierrot est jeune, amoureux et il veut vivre. Joëlle a juré de barrer la route aux dealers qui le traquent. Mais entraînée contre son gré dans une histoire qui dépasse largement son cadre professionnel, elle entreprend une course contre la montre. Une course contre la mort.

 

 

Vincent de Bouard et Véronique Jannot

 

4ème partie

La traverse

 

 

 

Comme chaque matin, Joëlle se rend à son bureau ; le commissaire de police l'y attend. Mais l'affaire dont il veut l'entretenir semble sans importance. Après son départ, une jeune femme, Josiane Vernon, se présente à Joëlle. Elle est inquiète au sujet de son fils, Clément, un garçon de quinze ans. En effet, une lettre du directeur de son collège lui a signalé la fréquence de ses absences. Josiane ne se confie pas davantage. L'assistante sociale comprend le désarroi de cette femme et craint que l'enfant soit en danger. Elle prend aussitôt rendez-vous avec le directeur du collège.

 

 

Olivia Brunaux

 

6ème partie

Betty, 15 ans

 

 

 

Betty, 15 ans, est renvoyée du lycée parce qu'elle a lancé à son professeur, et devant toute la classe, qu'elle faisait "des passes" à l'heure de la cantine. Percevant l'appel, masqué par la provocation de l'adoscente, Joëlle intervient aussitôt. Elle rencontre une jeune fille qu'une révolte mêlée de tendresse lie à une soeur aînée sur le point d'accoucher, Diane. Celle-ci paraît cynique. Simplement réaliste, elle sait par expérience qu'on ne peut jamais compter que sur soi-même. Et quand l'argent vient à manquer, il faut se débrouiller pour en trouver.

 

 

 

Retour à la page Feuilletons Français